Partagez | .
 

 ~ Shiori, la Brise Sauvage ~

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Yasei no Kaze - Modo
Mayao Shioriavatar
Yasei no Kaze - Modo
Féminin Messages : 89
Age : 19

Feuille de personnage
PV:
1050/1050  (1050/1050)
Énergie:
900/900  (900/900)
Expériences:
0/0  (0/0)

MessageSujet: ~ Shiori, la Brise Sauvage ~   Ven 14 Déc - 23:38


Mayao
Shiori

• Surnom : La Brise Sauvage (Yasei no Kaze)
• Âge : 20 ans
• Taille/Poids : 1m 70 - 58kg
• Groupe : Révolutionnaire
• Grade : Vice-Commandante
• Spécialisation : Stratège + Voleuse
• Capacités : Fruit Kaze Kaze no Mi + Haki de l'observation
• Disponibilités : 7/7
• Comment avez-vous connu One piece's History? : Recrutement pour modératrice


• Description mentale : Shiori est d'une grande douceur par nature, surtout avec les enfants ou les personnes démunies, et très souvent, son visage est illuminé de son délicat sourire angélique. La plupart du temps, la jeune femme paraît impassible, ce qui n'est pas faux puisqu'elle laisse rarement ses sentiments et ses émotions transparaître. De plus, la Révolutionnaire a une grande maîtrise de soi, bien que sous cette barrière se cache un grand coeur sensible, qui n'a encore jamais été pris par qui que ce soit. Cependant, elle reste une femme insaisissable et intrépide, à qui parler s'avère parfois une réelle épreuve, si elle ne file pas entre deux courants d'air. De plus, la Vice-Commandante n'est pas d'un grand sens de la discussion, plutôt réservée et discrète. Les seuls instants où elle parle, c'est généralement pour dire quelque chose d'intelligent, de pertinent ou qui ne sont pas des paroles en l'air. En revanche, la jeune femme aime beaucoup la poésie et les gens d'humeur sereine.

Du haut de ses vingt ans, Shiori est malicieuse, voir espiègle de temps à autres, en particulier en présence d'un Marine ou d'un riche. Elle ne supporte pas les airs hautains et vaniteux, étant les deux éléments qui la rende souvent folle de rage, avec l'injustice. Mais, généralement, la jeune femme est calme, douce, juste, généreuse, gentille et appréciera avec plaisir votre compagnie, si vos intentions ne sont pas malsaines ou si vous n'êtes pas un Marine ou encore un noble orgueilleux. Bien que celle qui a mangé le fruit du démon du vent soit réticente envers certains types de personnes, elle sait reconnaître des gens bienveillants. Si vous faites parti du groupe de personnalités cité plus haut, prouvez lui le contraire et elle acceptera peut-être votre présence. Shiori a beau ne pas aimer certaines personnes, elle préfère discuter quand un conflit se présente qu'engager un combat dépourvu de sens. Effectivement, la jeune femme est plutôt d'un esprit pacifiste et bienfaiteur, car même la provocation fonctionne difficilement sur elle. En revanche, il ne faut pas croire que la Vice-Commandante ne sait pas se battre, se serait la prendre pour une idiote, ce qu'elle n'est pas au vue sa clairvoyance.

Tout naturellement, la jeune femme sait se défendre et, même si elle ne maîtrise pas d'arme précise, elle ne tiendra pas une épée ou un arc comme si c'était la première fois. Certes, sa spécialité est l'analyse afin d'obtenir la meilleure solution possible, mais son fruit du démon lui donne des pouvoirs surprenants. En combat, c'est un peu comme si Shiori se transformait, surtout quand il s'agit d'une lutte contre un genre de personne qu'elle ne supporte pas. Elle devient téméraire, plus froide et crue dans ses paroles, ses gestes gracieux et délicats deviennent plus vifs et secs, voir violents, de plus, son visage semble étrangement sérieux et austère. C'est un peu comme si le doux ange aux ailes albâtres devenait un démon aux ailes ténébreuses. Mais bien sûr, ce n'est qu'une illusion délivrée par Shiori d'elle-même, afin de montrer quand combat, elle ne plaisante pas et ira jusqu'au bout. Elle reste pourtant lucide et calme, il ne faut pas oublier que la jeune femme a un grand sang-froid.

Néanmoins, ce qu'il faut surtout retenir de Shiori, et ce qui la résume de long en large, c'est qu'elle est comme le ciel et la météo, indomptable et imprévisible...

• Description physique: Shiori est plutôt grande pour une femme et fait beaucoup d'activités sportives afin de garder une silhouette fine, élancée et élégante. Sa soyeuse et longue chevelure châtain claire possède des reflets blonds lumineux. Souvent, elle s'attache les cheveux en queue de cheval, laissant toujours des mèches de chaque côté. Son visage a des marques bleues/violettes qui, étrangement, s'illuminent à certaines occasions exceptionnelles, ainsi que de magnifiques yeux bleus ciel qui s'harmonisent parfaitement avec son teint pâle. En résumé, son visage pourrait être qualifié d'angélique et de délicat. La Vice-Commandante est plutôt féminine dans ses habilles et apprécie les bijoux et les robes, en dépit du maquillage. C'est d'ailleurs pour cela qu'elle porte des créoles en or, où de petits pendentifs simples pendent. Enfin, elle est parée d'un collier et de bracelets, à ses poignées comme à ses chevilles, très sobres et de la même matière que ses boucles d'oreilles.

Pour ce qui est de sa tenue vestimentaire, là aussi Shiori ne choisi rien de bien compliqué, sans pour autant prendre quelque chose de banale. La jeune femme a sélectionné une belle et longue robe toute blanche, aux manches courtes et larges. Puis, plus bas, la robe s'ouvre pour se scinder en deux parties au niveau des genoux et flotter au vent comme une voile de bateau. Celle-ci est faite dans un tissu léger, doux et fin, mixture entre du lin et de la soie. Son vêtement continue ensuite jusqu'à ses pieds où d'ici, elle grandie encore un peu avant de s'arrêter sur un rebord droit. Une petite ceinture, faite en filon d'or orné de quelques pendentifs en forme de cercle, l'entoure à la taille pour décorer et relever l'albâtre de son habille féminin. Elle porte, par dessus, une grande cape bleue aussi longue que sa robe et aux bordures d'un jaune plus pâle. Cette dernière passe par ses épaules pour les couvrir et, peut être fermée grâce à un joli bouton d'or avec au centre, une pierre précieuse lisse et verte, vraisemblablement du jade. Le reste de la cape est totalement ouvert et laisse apercevoir le beau vêtement long et uni de la demoiselle.

Ses mains portent des sortes de gangs assortis à la cape, recouvrant juste la main et non les doigts ou le poignée. Ses pieds sont cependant toujours nus, une manie qu'elle a récupéré de son père et de sa mère. Dans tout ça, Shiori est tout de même une femme charmante et séduisante, constamment enveloppée d'un délicat parfum marin écumeux ou printanier, qui rafraîchira tout ceux qui le sentiront. Attention tout de même de ne pas vous laisser, messieurs, trop emporter par cette douce odeur, car les plus belles roses ont aussi les plus belles épines. Si la jeune femme détient une excellente forme physique, c'est car elle pratique beaucoup la danse et joue quotidiennement les acrobates en forêt ou en ville, grimpant en hauteur pour passer plus discrètement ou plus facilement quand il y a du monde. Après tout, le ciel n'est-il pas son empire ? De plus, son fruit du démon l'a rendu encore plus légère qu'elle l'était, lui offrant la possibilité de faire des bonds à la fois hauts, longs et silencieux tout en lui permettant avec aisance d'esquiver certaines attaques, surtout les plus féroces. Le mot précision est quelque chose qu'elle maîtrise très bien et qui est de rigueur pour se battre contre elle.




Prélude : Voyage et Rencontre
L'histoire de Shiori démarre avec un prélude, le début d'une rencontre qui va entraîner son existence. En mer, l'amour peut être apporté par un vent marin, qui vous aurez fait échouer sur une île fantastique. C'est exactement ce qui est arrivé au jeune Eyji Mayao, l'actuel dirigeant de l'île Hiver.

Il faut remonter à sa jeunesse, à l'âge de ses dix-huit, l'âge de l'indépendance, du voyage et de l'exploration ! Lui aussi était, comme tous les jeunes de son époque, épris de liberté et d'aventures. Il embarqua donc en solitaire sur un bateau, laissant derrière lui son île natale, sa soeur et le reste de sa famille adoptive ainsi que sa tribu pour voir à quoi ressemblait Grandline. Eyji était un esprit fougueux à ce moment et la seule chose qu'il désirait, c'était voir le monde et surtout, découvrir quelque chose que personne n'avait encore jamais observer. Après bien des mois à voguer sur l'eau et bien des haltes sur de nombreuses terres, sa soif d'aventure touchée à sa fin. Néanmoins, des histoires de pirates racontaient l'existence d'une île mystérieuse, où personne n'avait encore mis pied. Brusquement, son envie de naviguer sur les flots le repris et, peu de temps après, il mit cape vers cette île a priori jamais vue. Hélas, celle-ci se trouvait dans le Shin Sekai et tout bon voyageur sait bien que cette mer est tout, sauf un facile. Cependant, Eyji n'est pas quelqu'un de peureux et sa témérité pris le dessus. Finalement, il réussit à braver les milles et uns dangers et pièges de cette traversée hostile. Mais il avait beau être un bon combattant et faire des prouesses pour son âge, quand la mer décide de vous avaler, elle le fait...

Sauf si une Fée vient à vous. Sauf si, par le plus beau des miracles, une lumière divine d'on ne sait où vient vous sauver, alors que la vague arrive. C'est ce qui se passa pour Eyji. Il avait bien voguer jusqu'au chemin du Dernier Repos, où sa dernière heure semblait inévitable, mais la Nymphe des Lumières de l'île Sans Nom paraissait avoir été touché par le dévouement de cet homme, bien décidé à venir chez elle. Ce ne fut que plusieurs jours après son réveil que le jeune homme compris qu'il venait de découvrir la fameuse île encore inexplorée.

Elle était vraiment fabuleuse tout comme ses habitantes. Il ne sut comment remercier la Nymphe de l'avoir sorti de cette mauvaise passe et lui expliqua toute l'histoire. Avec le temps, tous deux devinrent très proche et la reine des Fées, tout comme le futur dirigeant, ne savaient pas comment se séparer. En effet, les obligations d'Eyji le rappelaient de plus en plus à l'ordre au fur et à mesure des mois. De cette rencontre naquit donc un amour et de cet amour naquit Shiori. Mais, après presque plus de deux ans écoulés à voir grandir sa fille et vivre auprès de sa bien-aimée, Eyji savait qui lui fallait rentrer chez lui, car son père adoptif âgé comptait sur lui pour prendre la relève en tant que Chef. Aefélia le comprit très bien et puis, après tout, elle était certaine qu'ils s'aimeraient jusqu'à la fin. La Nymphe, par un de ses pouvoirs étranges et surprenants, fit apparaître un portail vers Grandline pour qu'Eyji et Shiori puissent rentrer sans devoir traverser tout le Shin Sekai au péril de leur vie. Tous deux avaient jugé bon pour la vie future de leur fille que, vivre sur l'île Hiver serait plus facile pour elle, près d'un monde où elle pourrait voyager. Sa mère légua, en guise de cadeau, des bijoux en or que Shiori pourrait porter une fois plus grande et surtout, un fruit étrange qu'elle confia à Eyji en lui disant qu'il venait du ciel et que le moment venu, le fruit trouverait son possesseur. Puis, elle vit partir sa fille avec son amant, peut-être pas pour toujours, qui sait...



Le calme avant la tempête...
Eyji revint donc sur l'île sans problème, pour le bonheur de tous, et prit la place de son père adoptif, comme prévu. Cependant, Shiori intriguait une grande partie de la tribu qui s'étonnait qu'Eyji ait déjà une fille. Le jeune homme raconta donc son périple et les doutes s’éteignirent pour revenir à une vie normale. Les jours se succédaient et Eyji s'occupait avec attention de sa fille, comme tout bon père, aux côtés de sa soeur Myriam, qui jouait plutôt le rôle de la mère pour la future Révolutionnaire. La petite avait déjà un esprit curieux et voulait constamment découvrir l'île. Elle s'amusait à grimper où bon lui semblait et parfois, son père et sa tante devaient monter en hauteur pour aller la chercher. Elle vécut une enfance ordinaire et joyeuse, tous les jours n'étaient qu'une partie de plaisir. Mais bien vite, tout se gâta.

A l'âge de ses neuf ans, la Marine débarqua sur l'île, demandant à Eyji de se joindre à eux. Cependant, les habitants étaient contre voir leur île aux mains de la Justice. Ils voulaient rester indépendant, car l'île, bien cachée sur l'océan, c'était toujours très bien débrouillée toute seule. Comme le Chef et son peuple faisaient toujours opposition, la Marine proposa d'acheter l'île et cela entraîna la rage de tous les habitants, disant que s'ils achetaient le lieu, ils les achetaient avec. Eclata alors un conflit entre les gens de l'île Hiver et la Marine. Eyji, pour mettre à l'abri les gens qui ne savaient pas se battre, envoya des navires vers South Blue, à l'opposé de la positon de l'île. Le jeune homme demanda à Myriam de veiller sur Shiori, lui confiant les précieux bijoux en or d'Aefélia. Eyji, avant que sa fille ne parte, se pencha vers elle, un coffre en main et lui dit :

« Shiori, ce coffre renferme le plus beau des trésors, je te le confis car je sais que tu seras en faire bon usage et puis, c'est un cadeau de ta mère pour toi, je crois qu'elle savait ce qui nous attendait. Elle avait raison, il a trouvé son possesseur dès le départ. N'oublie pas Shiori, bas-toi toujours pour tes principes et la justice qui te semble être la plus noble, ne laisse personne décider de ta vie et de tes choix »

Puis, quittant sa fille sans être sûr de pouvoir la revoir, le combat s'engagea entre Marine et habitants de l'île pendant que les bateaux, au loin, s'en allaient. Ce jour-là, la petite fille commença à éprouver une haine pour cette dite Justice et tous ces gens qui s'en étaient pris à son île, ceux qui les avaient séparé... Tout en voyant son île s'éloigner, la jeune demoiselle baissa ses yeux vers le joli coffre en bois et l'ouvrit lentement, débloquant le mécanisme qui le fermait. A l'intérieur, une sorte de fruit bleu clair surmonté d'une touffe verte de feuille, prenait toute la place. Shiori ne mit pas longtemps à comprendre ce que c'était et se promit de se battre à jamais pour l'étendard qu'il représentait...



Vent de l'aube, le souffle d'une Brise Sauvage
Après ce tragique jour, Shiori ne fut plus la même. Elle mangea le fruit du démon inconnu qu'on lui avait confié. Se souvenir de ces hommes casqués déchirant l'île sur laquelle elle avait grandi lui restait en mémoire jour après jour. Ils avaient osé dire que c'était pour la "justice", mais quelle justice ? Et puis, ces histoires d'argent, croyant qu'ils pourraient acheter une île d'une valeur inestimable pour ses habitants avec de banals pièces d'or... Qui étaient ces gens pour dire de telles choses ? Une fois sur South Blue, ils accostèrent sur un lieu déjà bien peuplée, une première pour Shiori qui n'avait jamais quitté son île d'enfance. A neuf ans, elle découvrait enfin tout ce que le monde possédait. Cependant, ce qu'elle vit de cet univers, se fut surtout la cruauté d'un monde où des fossés gigantesques, surtout sociaux, séparaient les gens. Une injustice perpétuelle régnait autour d'elle. A South Blue, les siens vécurent comme des moins que rien, obligés de faire des travaux d'esclaves pour pouvoir s'en sortir et écraser par les "puissants".

Sept ans à vivre dans la poussière, détestés des Marines à cause de leur provenance et abaissés par les bourgeois. Avec le temps, Shiori commença à voler pour vivre, refusant de se soumettre aux gens qui leurs crachaient dessus. Elle dérobait aux riches, aux Marines et parfois aux pirates qui lui semblaient trop vaniteux. Voler était devenu une habitude chez elle et la future Vice-Commandante développa un talent précoce dans cet art. Au fur à mesure que le temps passé, elle découvrait les pouvoirs fabuleux et exceptionnels de son fruit du démon, mais apprit aussi à connaître ses limites. Grâce à celui-ci, elle se battait chaque jour pour ce qu'on lui avait pris, sa liberté, et chaque jour, elle luttait pour sa justice, celle de défendre les plus démunis. Pour elle, la Marine n'était pas le symbole de la justice, simplement de ceux qui croyaient pouvoir changer le monde parce qu'ils en avaient envie et selon leurs désirs. Quant aux riches, ils n'étaient que les plus vils personnes sur cette planète, ceux qui avaient l'illusion d'avoir le monde à leurs pieds grâce à de petites pièces rondes dorées.

Shiori avait entendu parler de personnes luttant contre la Marine, ceux qu'on surnommait les Révolutionnaires. On ne savait pas grand chose sur ces derniers, mais rien qu'à entendre ce pourquoi ils se battaient, la rebelle comprit qu'elle pensait la même chose. Mais, les dénicher s'avérait plus compliqué que prévu, car les Révolutionnaires savaient bien se cacher. Enfin, le jour où les siens purent rentrer chez eux arriva. En revanche, Shiori, qui avait désormais seize ans, savait déjà bien ce qu'elle voulait faire de sa vie et les principes pour lesquels elle vivait. La jeune fille décida donc de se mettre à la recherche des Révolutionnaires et déclara à Myriam, un instant avant que sa tante ne prenne le chemin du retour :

« Myriam, je sais ce pourquoi je me bas aujourd'hui et je sais que mon père comprendra. Ma chère tante, dit à mon père que je l'aime fort, qu'un jour je reviendrai et que je serai chaque jour auprès de lui, dans chaque brise qui soufflera sur l'île. Dis-lui, haut et fort que aujourd'hui, la liberté et la vraie justice ont trouvé une nouvelle combattante ! J'ai enfin découvert ma raison de vivre ! »



L'étendard de la liberté
Du haut de ses seize années, Shiori se mit donc à la recherche des Révolutionnaires, écoutant les diverses rumeurs à leur sujet. Pour voyager, la jeune fille embarquait clandestinement sur des bateaux de marchandises ou aussi des gros bateaux de croisière, et en profitait pour dérober quelques berrys, bijoux et autres objets de valeur. Elle payait rarement sa place et ses pouvoirs lui facilitaient parfois le voyage, afin d'échapper à la sécurité ou la Marine quand elle se faisait voir. Ce qu'elle volait, elle le redonnait souvent à ceux qui en avait besoin et gardait le nécessaire pour vivre. Sa quête sur les Révolutionnaires avançait lentement, sans rien trouver de bien glorieux, uniquement des pistes à suivre et peu d'information à leur sujet. Ils se faisaient silencieux, voir invisibles, et presque un an s'écoula sans qu'elle ne trouve un seul des leurs. Néanmoins, la jeune fille gardait espoir et restait discrète, étant loin d'être connue de la Marine, en dépit de leur chipait quelque chose dès que l'occasion se présentait.

Cependant, la persévérance est une qualité de la jeune fille et cela l'aura mené à son but. Effectivement, après une longue année à chercher les Révolutionnaires, elle en trouva un, et on pourrait même dire celui qu'il fallait. Alors qu'elle avait embarqué illégalement sur un bateau de la Marine, espérant trouver des informations supplémentaires sur les Révolutionnaires, le navire sur lequel elle se trouvait se fit violemment attaquer. Shiori se trouvait à ce moment-là cachée sur le pont, où un groupe d'individus vint aborder le vaisseau et y mettre le bazar. Une bataille sanglante commença alors à faire rage, entre les Marines et les hommes arrivés sur le navire. Si la jeune fille avait su exactement sur quel bateau elle avait décidée d'embarquer, sûrement qu'elle y aurait réfléchi à deux fois avant d'y mettre pied, en revanche, si elle avait su qui elle rencontrerait ce jour là, elle y aurait, sans aucun doute, sauter le plus vite possible. Alors que le combat faisait rage sur toute l'embarcation, Shiori ne trouva plus d'endroit où se cacher et sa seule solution fut de prendre part à l'affrontement. Prenant son courage à deux mains et avec l'aide de ses pouvoirs, elle commença à combattre la Marine.

Le combat fit rage un bon moment, avec un léger avantage pour la Marine au début. L'adolescente c'était emparée d'une épée dérobée à un de ses ennemis pour parer les coups avec plus de facilité. Le combat était acharné et personne ne semblait prendre l'avantage aux yeux de la jeune fille. Brusquement, Shiori se retrouva face à un Marine très fort qui la désarma sans trop d'efforts. Et, à l'instant précis où il allait porter un coup de sabre fatidique à la demoiselle, qui n'avait nul moyen de fuir, un homme entra en scène et expédia sans problème l'opposant à plusieurs mètre. Cet homme, elle le reconnut sans l'ombre d'un doute, c'était Monkey D. Dragon lui-même et Shiori comprit ainsi qui était ces gens et la raison de cette agression envers ce bateau. L'homme aux cheveux noirs lui adressa un bref sourire et rendit le sabre à la jeune fille, qui le prit sans hésiter, bien qu'un peu étonné. Puis il retourna à la bataille, tout comme la demoiselle. Shiori avait beaucoup entendu parlé de lui et savait qu'il menait à sa tête tous les Révolutionnaires, de quoi l'emplir de joie, elle qui avait tant rechercher à les trouver, voilà qu'aujourd'hui elle rencontrait le chef en personne !

L'entrée en scène de Dragon et de ses renforts changea totalement le cours du combat, les forces ennemies devenant de plus en plus faible. La porteuse du Kaze Kaze no mi reprit courageusement la bataille jusqu'à ce que celle-ci prenne fin, sur une victoire des Révolutionnaires. Une fois le tout terminé, les Révolutionnaires s'apprêtèrent à partir. Néanmoins, Shiori voulut absolument sauter sur l'occasion en or, unique, qui se présentait à elle. En revanche, Dragon, qui avait déjà tout compris, fut plus rapide qu'elle. Il se retourna vers elle, son sourire étrange aux lèvres et lui demanda :

« Dit moi jeune fille, pourquoi t'es tu rebellée contre les Marines ? Ils auraient pu t'écraser comme un moustique tu sais... »

Shiori fronça les sourcils, c'était bien vrai, mais jamais elle n'aurait prit le parti des Marines ! Elle lui répondit, sur un ton déterminé :

« Hors de question que je m'allie avec eux, ça fait presque un an que je cherche les Révolutionnaires. Même si les Marines avaient été cent mille de plus et que je me serais encore plus lamentablement fait battre, jamais de la vie je n'aurais pris leur parti ! Plutôt mourir pour mes principes que mourir pour les leurs ! »

La jeune fille avait prit un air sérieux et le chef Révolutionnaire semblait l'avoir tout à fait saisi, autant ce qu'elle était que ce qu'elle pensait. Il lui déclara alors, remontant en même temps sur son bateau,

« Vraiment ? Dans ce cas-là, bienvenue parmi nous jeune Révolutionnaire ! J'espère que tu n'as pas peur de la casse. Il semblerait que l’étendard de la liberté est trouvé une nouvelle Brise Sauvage pour le faire davantage flotter haut dans les airs ! »

Embarquant ainsi sur le bateau des Révolutionnaires, elle débuta la vie dont elle avait toujours rêvé. Chaque seconde se transformait en un combat, le sien et ceux de tant d'autres, pour les principes des rebelles de la société, pour la liberté et pour lutter contre le Gouvernement Mondial. La Brise Sauvage soufflait enfin...


Aucun test, notre modératrice le vaut bien.


__________________________________
Shiori, libre comme le vent !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yasei no Kaze - Modo
Mayao Shioriavatar
Yasei no Kaze - Modo
Féminin Messages : 89
Age : 19

Feuille de personnage
PV:
1050/1050  (1050/1050)
Énergie:
900/900  (900/900)
Expériences:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: ~ Shiori, la Brise Sauvage ~   Sam 15 Déc - 0:54



Citation :
Rakurai (落雷, Frappe Foudroyante)
Dans un mouvement vif, élégant et souple mais redoutable, Shiori frappe son ennemi avec sa main, son poing, ou son pied pour l'expédier à plusieurs mètres. Ce geste est d'une rapidité éclair et d'une grande grâce.
Hors-combat :
Permet de briser en miettes un obstacle/objet pas plus solide que du bois massif.
En combat :
Nécessite 25 NRJ.
Inflige 50 à 60 PV (en fonction de l'endroit touché) à l'opposant.
Donne une action.
Citation :
Kūki kawasu (空気かわす, Esquive Aérienne)
L'opposant de la jeune femme va essayer de la toucher par tous les moyens. Hélas, grâce à sa grande agilité et souplesse surprenante, l'attaque n'atteindra pas sa cible. Shiori l'esquivera tout simplement grâce à un bond vertigineux, un déplacement léger sur le côté ou un autre mouvement souple et toujours gracieux. De plus, grâce à cette technique, la jeune femme retrouvera aussitôt son équilibre pour enchaîner avec une autre attaque de façon vive et imprévisible.
Hors-combat :
Permet de faire de grand bond à la fois long, haut et toujours maîtrisé.
En combat :
Nécessite 90 NRJ.
Permet d'esquiver une attaque (sauf inesquivable) et de se rattraper à coup sûr.
Citation :
Kaze Kaze no mi - Pegasasu (ペガサス, Pégase)
Shiori fait apparaître un magnifique pégase constitué d'air pour s'envoler gracieusement dans les cieux et ainsi, éviter tous les dégâts à terre (tremblement de terre, etc.). De plus, l'équidé permet à la jeune femme de gagner en vitesse et d'avoir une sorte de bouclier, prenant la moitié des dégâts tant qu'il est présent.
Hors-combat :
Permet d'éviter les catastrophes naturelles sur terre.
-----et-----
Permet de se déplacer/voyager tranquillement et rapidement.
En combat :
Nécessite 230 NRJ.
Pégase de base : 100 PV + 60 NRJ pour 30 PV.
Augmente la vitesse.
Donne une action par tour et prend 50% des dégâts tant qu'activé.
Citation :
Kaze Kaze no Mi - Kazenosasayaki (風のささやき, Murmure du Vent)
Le vent parler et porte aussi les bruits aux alentours, Shiori le sait et le contrôle mieux que quiconque. Si le vent paraît silencieux, ce n'est qu'une illusion, car il raconte en réalité bien des histoires du monde et renferme parfois la vérité qu'on cherche tant à obtenir. La jeune femme comprend grâce à son fruit du démon ce qu'il dit et lui permet aussi bien d'autres prouesses.
Hors-combat :
Permet de comprendre le vent et de lui "parler".
-----et-----
Permet de se mettre à jour sur les nouvelles du monde (15 lignes).
-----et-----
Permet de porter des paroles de gens se trouvant loin jusqu'à la jeune femme.
-----et-----
Permet de porter des messages sur de très longues distances jusqu'à une personne (15 lignes).
En combat :
Nécessite 100 NRJ.
Donne un tour.
Utilisable seulement deux fois.
Citation :
Kaze Kaze no Mi - Kaze no masutā (風のマスター, Maître des Vents)
Shiori peut se servir du vent comme bon lui semble et devenir cet élément. Le vent et elle ne font plus qu'un, lui permettant ainsi de voler librement, l'adoucir, le rendre plus violent, le changer de direction et de température ou ne peser plus rien, pour marcher sur l'eau douce par exemple. Elle peut aussi faire voler des objets ou même des gens quand elle est en forme. Elle modélise l'élément comme bon lui chante, faisant de sa personne le vent lui-même.
Hors-combat :
Permet de changer la vitesse du vent l'accélérer, pour créer des brises, bourrasques, etc.
-----et-----
Permet de changer la température du vent pour le rendre ascendant, etc.
-----et-----
Permet de voler librement.
-----et-----
Permet de faire voler des choses, vivantes ou non.
-----et-----
Permet de devenir le vent pour se faufiler partout, tant qu'il y a une ouverture, même infime.
En combat :
Nécessite 310 NRJ.
Permet d'esquiver une attaque, en devenant du vent par exemple.
Permet une attaque furtive.
Utilisable seulement un tour sur deux pour la transformation en vent afin esquiver.
Citation :
Kaze Kaze no Mi - Hikari no tsubasa (光の翼, Ailes de Lumière)
Ou Ailes Eternelles. Bien que Shiori puisse voler sans ailes, ces dernières n'ont pas que cette fonction. Shiori fait donc apparaître ses grandes ailes blanches pour voler beaucoup plus vite et lui permettre de se déplacer sur de longues distances sans trop se fatiguer ainsi que de freiner sans crainte de rater son arrêt. De plus, elle lui donne la possibilité de planer bien plus longtemps et de faire des descentes en piqué sans rater son frôlement du sol. Elle peut esquiver dans les airs et braver des vents violents et des tempêtes avec bien plus d'aisance. Grâce à celles-ci, elle peut exploiter tout son potentiel dans les airs et utiliser des techniques de vol et exécuter des figures aériennes bien plus impressionnantes.
Hors-combat :
Permet de voler rapidement et longtemps sur de longues distances sans trop se fatiguer.
-----et-----
Permet de braver des vents et des tempêtes pour voyager.
En combat :
Nécessite 300 NRJ.
Permet des déplacements vifs et des avantages dans les airs.
Donne un avantage en combat aérien.
Citation :
Kaze Kaze no Mi - Kaze no tsuyoi eikyō (風の強い影響, Répercussion Venteuse)
Shiori utilise son contrôle du vent, tel un champ magnétique, afin de renvoyer une attaque à son possesseur, seulement les attaques à distances, infligeant ainsi à son opposant, les dégâts de sa propre attaque. Pour les offensives par armes blanches (non aiguilles, couteaux de lancé, etc.), à mains nues ou techniques obliger de toucher sa cible avec un contact des deux personnes, celle-ci seront juste repousser, avec plus ou moins de force, en fonction de celle de l'attaque adverse.
Hors-combat :
Permet de renvoyer des choses ou de les repousser.
En combat :
Nécessite 340 NRJ
Renvoie une attaque à distance vers son possesseur, lui infligeant ainsi les dégâts de son attaque (sauf inaltérable).
Repousser une offensive physique.
Donne un tour
Citation :
Kaze Kaze no Mi - Kami no hane (神の羽, Plumes Divines)
Shiori invoque ses ailes (si celles-ci ne sont pas présentes) et s'en sert comme d'une arme ou d'une défense. Effectivement, elle peut envoyer ses plumes, devenant de véritable lames de rasoir, sur ses adversaires afin de les blesser ou plus, ou aussi pour contrer des aiguilles ou des couteaux de lancé. Néanmoins, en mode défensif, elles peuvent s'avérer être un excellent bouclier métallique. Les plumes se solidifient afin d'être aussi dur que du diamant et la protège, notamment des offensives à main nues, des attaques de balles ou d'armes blanches.

Hors-combat :
Permet de toucher une cible.
-----et-----
Permet de couper des choses.
-----et-----
Permet de contrer un objet venant vers soit.
-----et-----
Permet de se protéger des chutes d'objets et de protéger une personne en plus ou des enfants.
En combat : Nécessite 360 NRJ à 400 NRJ (en fonction de l'attaque lancée/contrée ou de la défense demandée)
Permet d'attaquer.
Permet de contrer une attaque/de se défendre.
Citation :
Kaze Kaze no Mi - Hari wa kaze (針は風, Aiguilles du Vent)
Shiori transforme le vent pour lui donner une consistance semblable à des milliers d'aiguilles invisibles. Une fois formées, elle les projette dans la direction souhaitée. Une fois sur leur cible, ces aiguilles invisibles lancées à une vitesse ahurissantes déchirent et traversent, aussi rapides que la foudre, tout ce qui se trouve sur son passage. Cette attaque peut être très précise.
Hors-combat :
Permet de viser avec précision et vitesse quelque chose ou quelqu'un.
En combat :
Nécessite 400 NRJ.
Inflige 550PV à l'opposant.
Inesquivable.
Citation :
Kaze Kaze no Mi - Kazamaru (風丸, Cercles du Vent)
La Vice-Commandante tourne sur elle-même pour, à l'aide du vent, créer plusieurs cercles ou un seul gros cercle, tranchants et rapides. Les cercles sont invisibles et se déplacent vivement pour tous raser sur leur passage. Leur dimension varie selon leur nombre (moins il y en a, plus il son épais) et leur déplacement dans l'air (moins ils vont vites, plus ils sont épais). Cependant, les plus petits sont les plus tranchants et les plus gros sont les plus destructeurs, soufflant avec force tout ce qui se trouve sur leur passage, à l'inverse que de découper.
Hors-combat :
Permet de tout repousser rapidement sur un rayon de 360°.
-----et-----
Permet de découper tout, les arbres d'une forêt par exemple, sur un rayon de 360°.
En combat :
Nécessite 450 NRJ.
Inflige 550 aux adversaires présents sur le champ du (ou des) cercle(s).
Inesquivable, indivisible.
Citation :
Kaze Kaze no Mi - Kaze no ken (風の剣, Epée du vent)
Shiori fait appelle au vent pour envelopper son bras de vent et le transformer en une épée. La lame invisible ne dépasse pas les un mètre, mais ses côtés peuvent trancher sans même être au contact total de leur adversaire et sa pointe transperce facilement les objets les plus durs. Elle peut rivaliser avec la plus redoutable des lames et même briser les plus faibles si l'épée du vent est utiliser convenablement. Elle peut être combinée avec d'autres attaques au niveau inférieure pour des dégâts encore plus important.
Hors-combat :
Permet de découper et de transpercer les matières les plus durs, du fer ou du platine, voir même du diamant par exemple.
En combat :
Nécessite 600 NRJ (rajouter NRJ nécessaire à l'attaque utilisée si combinée).
Inflige 650PV à l'opposant puis 150PV / tour (rajouter la moitié des dégâts infligés par l'attaque combinée, si associée).
Inesquivable, indivisible.
Citation :
Kaze Kaze no Mi - Ten no ikari (天の怒り, Colère des Cieux)
Shiori concentre toute sa puissance avant de la libérer dans le ciel et d'engendrer une tempête destructrice. Si un bateau n'est pas préparé aux pires colères du ciel, alors il se fera souffler comme une poussière, ainsi que les habitations. Cette technique, l'une des plus puissantes de la jeune femme, peut facilement raser une ville en fonction de son intensité. Shiori déclenchera donc l'une des plus dangereuses catastrophes que la nature peut livrer à l'Homme et entraînera peut-être à sa suite d'autres cataclysmes.
Hors-combat :
Permet de déclencher une tempête et d'arracher une ville entière.
En combat :
Nécessite 750 NRJ.
Inflige 850PV aux opposants.
Inesquvable, indivisible, inaltérable.
Citation :
Raion no hōkō (ライオンの咆哮, Rugissement du Lion)
Shiori ne possède pas des techniques puissantes seulement avec son fruit du démon. Cette technique, la jeune femme la mise au point toute seule. Inspirée de sa Frappe Foudroyante, elle fait presque les mêmes effets, en dix fois pires. Shiori s'approcha de son ennemi pour lui asséner un coup puissant au ventre à l'aide de son pied ou de son poing. C'est simplement un alliage de souplesse et de force physique qui donne naissance à cette attaque renversante et intimidante. L'opposant, après s'être fait frapper de plein fouet, par la force du coup, se fait éjecter plusieurs mètres plus loin.
Hors-combat :
Permet de réduire en miettes un obstacle colossal et extrêmement dur et résistant.
En combat :
Nécessite 700 NRJ.
Inflige 900PV à l'opposant.
Inesquivable, indivisible.
Citation :
Kaze Kaze no Mi - Tengoku no shōsha (天国の照射, Irradiation Céleste)
Shiori combine, à la fois son Haki de l'observation et tout son pouvoir céleste, pour regrouper les deux en une énorme explosion dévastatrice, qui pourrait prendre la forme d'une gigantesque sphère invisible mais, qui crée un tel déplacement dans l'air que le vent devient des millions d'ondes. Utilisant son Haki, Shiro évalue la puissance de son ou ses adversaire(s) pour jauger la sienne, voir même concentrer ses forces sur un seul opposant, transformant alors la sphère en une boule plus petite, mais aussi destructrice pour ainsi cibler son opposant. Généralement, après cette attaque, si des gens sont présents, ils sont soufflés avec force. Très souvent, l'attaque ciblée est d'une telle force que la victime a du mal à se relever.
Hors-combat :
Permet de détruire un endroit désert et permet de souffler entièrement un lieu habité.
En combat :
Nécessite 510 NRJ.
Inflige 650PV à un groupe de personne et 700PV à une personne ciblée.
Inesquivable, indivisible, inaltérable.
Citation :
Kenbun-iro no Haki (見聞色の覇気 , Haki couleur de l'Observation) :
Shiori maîtrise très bien son seul et unique Haki, celui de l'Observation, lui permettant ainsi de réaliser bien des choses grâce à celui-ci. Shiori s'en sert souvent pour savoir à qui elle a faire et pour connaître mieux les gens qu'elle côtoie.
Hors combat :
Permet de comprendre les derniers événements (combat, ...) résumé en 15 lignes.
-----et-----
Permet de connaître les forces en présence (humaines ou animales) et leur niveau.
-----et-----
Permet de déjouer tout les plans que pourraient faire ses ennemis (15 lignes).
En combat :
Nécessite 80 NRJ.
Permet d'esquiver une attaque.

-----ou-----
Nécessite 150 NRJ / utilisation.
Permet d'esquiver une attaque sur trois de l'adversaire / tour.
Cette esquive ne rentrant pas dans le décompte des esquives.
Utilisable une fois tout les deux tours seulement.

-----ou-----
Nécessite 350 NRJ.
Permet d'esquiver un tour entier (sauf inesquivable).
Utilisable une fois seulement.
Citation :
Kaze Kaze no Mi - Uindoshīrudo (ウインドシールド, Bouclier du Vent)
La jeune femme est capable de rendre le vent dur au point qu'il soit aussi solide et incassable que du platine. Ainsi, en utilisant son Haki de l'Observation pour savoir les futurs mouvement de son adversaire, Shiori se crée un bouclier d'ai résistant, sphérique ou non, qui protège et/ou enveloppe la demoiselle, lui permettant de se défendre contre les coups les plus dangereux et puissants mais aussi sournois de ses adversaires. De plus, cette protection est comme l'air, invisible, sauf au contact de l'attaque, la partie touchée du bouclier devient blanche. Elle peut aussi défendre des gens, soit en les enfermant avec elle, soit en créant directement le bouclier autour d'eux.
Hors-combat :
Permet de se protéger de toute attaque (poutre qui tombe, ...).
-----et-----
Permet de progresser vers un objectif sans que les attaques adverses (projectiles ou attaques à distance exclusivement) ne la touche.
-----et-----
Permet de protéger des gens (à condition qu'ils ne soient pas trop loin).
-----et-----
Permet de plonger dans l'eau douce sans manquer d'air, grâce à sa bulle.
En combat :
Nécessite 300 NRJ + 50 NRJ pour défendre en plus des gens.
Permet de parer toutes attaques (sauf inesquivable).

-----ou-----
Nécessite 400 NRJ + 50 NRJ pour défendre en plus des gens.
Permet de parer toutes attaques (même inesquivable).



__________________________________
Shiori, libre comme le vent !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

~ Shiori, la Brise Sauvage ~

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» caillou dans pare-brise
» prédateur sanglant "justice sauvage"
» Uruk-Haï sauvage
» creation d'un BB ork sauvage
» Profil d'Uruk Haï sauvage

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One Piece's History :: Commencement :: Commencement :: Présentations-